L’hypnose : pour qui ?

Accueil » L’hypnose » L’hynose pour qui

A qui s’adresse l’hypnose ?

Tous les troubles physiques et psychiques doivent d’abord être vus et suivis par un médecin .
L’hypnothérapeute ne pose aucun diagnostic, il vous accompagne.

L’hypnose dissociante est contre indiquée pour les personnes présentants des troubles psychotiques (schizophrénie, psychose paranoïaque, état maniaco-dépressif), des états prépsychotiques et/ou des états « borderline».

Si vous êtes ou avez été suivi par un psychiatre veuillez le préciser impérativement lors de votre premier appel.

L’hypnose et les enfants

Il n’y a pas d’âge minimum pour bénéficier de l’hypnose.

Un nourrisson est en permanence connecté à son inconscient, le thérapeute devra donc établir une relation visuelle, auditive…. afin de « capter » son attention. Cela reste un accompagnement par la parole et il faut donc qu’il y ait un objectif d’accompagnement ; c’est un outil d’aide ponctuelle.

Les enfants entrent très naturellement et rapidement en état d’hypnose. En effet :

  • Les enfants vivent dans un monde d’imagination (ce qui est la base dans la réactivité hypnotique). A partir de l’âge de 2 ans,  les enfants sont capables d’imagerie intérieure et passent une grande partie de leur temps dans leur imaginaire et ce, jusqu’à la pré adolescence ou adolescence selon les enfants.
  •  Les enfants réagissent spontanément contrairement à la personne adulte qui va se méfier, douter, vérifier et donc entretenir son activité mentale ludique.

Les enfants et adolescents sont friands de l’hypnose qui est présentée sous forme ludique. L’hypnose crée un jeu ou une histoire propice à la résolution du problème. L’enfant devient littéralement acteur du monde qui lui est proposé et de ce fait acteur de son changement.

Les séances pour les plus jeunes se font en présence d’un parent… le principal étant que l’enfant soit en confiance… Le thérapeute s’adapte à l’enfant… que ce dernier soit sur les genoux du parent ou à terre sur un coussin… qu’importe…la séance doit rester très ludique et être un moment agréable…

La séance est également beaucoup plus dynamique… car un enfant se lasse très vite il est donc important d’avoir un premier échange avec le parent au préalable pour déjà aborder la problématique, le contexte familiale et l’histoire de vie de l’enfant (ses attitudes par rapport aux autres, à l’école…). Toutes ces informations seront une mine d’or pour le thérapeute dans la prise en charge de l’enfant.

Lors de la séance avec l’enfant, le thérapeute pourra ainsi créer un climat de confiance rapidement et le « travail thérapeutique » commencera ainsi dès les premières minutes lors de la discussion avec l’enfant…

L’hypnose et les adolescents

L’adolescence est une période de grand changement, de transformations physiques et psychiques.
L’adolescent ressent le besoin de trouver ses repères, ses valeurs, de s’affirmer.

Pendant cette période, il connait parfois un conflit entre ce qu’il est et ce qu’il voudrait être, cherchant sa place dans le cercle familial mais aussi et surtout dans son cercle social.
Le rôle des parents est essentiel dans cette période et très délicat car il faut garder un oeil bienveillant sur le comportement de son enfant tout en restant à la bonne distance pour le laisser évoluer et ne pas accroitre les tensions…

Pour la majorité des adolescents, cette étape de vie se passe très bien ; avec son lot de difficultés et de remise en question mais pour certains, les symptômes psychologiques prennent des proportions plus importantes entrainant une souffrance de l’adolescent qui dure dans le temps et qui a des conséquences préjudiciables sur sa vie ( anxiété, trouble du sommeil, tristesse, mutisme…)

L’hypnose peut alors accompagner l’adolescent à passer cette étape.

Il faudra pour cela QU’IL LE VEUILLE. SON ACCORD EST INDISPENSABLE A LA PRISE EN CHARGE.

L’hypnose et les femmes enceintes

Avant tout, il est important de signaler que l’hypnothérapie est une pratique complémentaire, qui ne remplace en aucun cas le suivi par un professionnel de santé (médecin généraliste, gynécologue-obstétricien…).

Cela dit, en ce qui concerne les femmes enceintes, l’hypnothérapie présente de nombreux avantages : il s’agit d’une méthode douce et naturelle, qui ne peut pas affecter le bon développement du bébé.

L’hypnothérapie est également reconnue pour ses capacités à accompagner les femmes enceintes souhaitant arrêter de fumer dans le but de favoriser le bon développement et la santé de leur futur enfant.

En ce qui concerne l’anxiété de la grossesse, l’hypnothérapie peut être très bénéfique pour calmer le stress prénatal : en effet, elle permet d’amener un sentiment de relaxation et de diminuer l’appréhension de la femme face à l’accouchement : elle remplace ses pensées négatives par des perceptions plus optimistes et lui offre de meilleures techniques pour gérer son stress.

L’hypnose périnatale est donc proposée aux mamans et aux accompagnants qui souhaitent favoriser une grossesse et un accouchement épanouissants.

L’accompagnement à la naissance par l’hypnose périnatale permet d’offrir à la femme enceinte et à son entourage une large palette de techniques hypnotiques pour l’aider à la gestion des angoisses, des émotions négatives, de la douleur, redonner confiance en soi…

Des outils concrets pour en finir avec le mécanisme « peur-tension-douleur » : relaxations profondes, techniques de visualisation, exercices d’auto hypnose… afin d’appréhender de la meilleur manière qui soit ce jour merveilleux…

L’hypnose et les sportifs

Le doute et le manque de confiance en soi sont des freins à la performance sportive de haut niveau., et l’hypnose permet de supprimer toutes ces pensées négatives. Un travail sous hypnose vous permet d’inhiber les pensées qui vous limitent pour ancrer en vous des suggestions puissantes de confiance et de motivation.

La visualisation mentale

La visualisation mentale est l’outil phare de la pratique sportive sous hypnose. Une fois parfaitement détendu, vous serez guidé pour vous permettre de visualiser vos entrainements, de repasser dans votre esprit tous les détails de votre performance lors d’une compétition, seconde après seconde, image par image.
Le sportif va visualiser ses performances, encore et encore, pour parfaire sa technique et arriver au geste parfait pour décupler sa motivation.

L’hypnose est un formidable outil de préparation mentale dont vous auriez tort de vous priver.

Vous pouvez décider d’améliorer vos performances avec l’hypnose.

En savoir + sur l’hypnose

Qu'est ce que l'hypnose ?

u

L'hypnose : pourquoi ?

Séances / Tarif